· 

Se laver

Par Sihame Cornetet

1.Saponaire -  2.Pierre ponce  - 3.Savon d'Alep  - 4.Savon à la cendre (fait maison)
1.Saponaire - 2.Pierre ponce - 3.Savon d'Alep - 4.Savon à la cendre (fait maison)

Nous le savons tous, au XIIIe siècle la notion d'hygiène (1) est présente, c'est bien plus tard que les choses vont se gâter. L'hygiène retrouve tout son essor dès le XIIe siècle et va continuer à occuper une telle place dans la société médiévale qu'à la fin du XIIIe siècle, la ville de Paris va compter plus de 27 étuves.

 

L'hygiène du corps pouvait se faire chez soi, de façon sommaire pour les personnes n'ayant pas les moyens d'avoir de grandes cuves. Des bassins "à laver chief" ou bassins "à laver teste" servaient ainsi au lavage partiel; preuve de l'existence d'objets dédiés à l'hygiène, à la propreté (2). Les plus fortunés bénéficiaient de grandes cuves cerclées dans lesquelles on plongeait un grand drap de lin -probablement- permettant de se protéger des échardes mais aussi permettant une économie d'eau chaude. La littérature des XIIe et XIIIe siècle n'est pas en reste quant à la place qu'occupait l'intérêt porté au soin du corps et à la séduction. De nombreux récits médiévaux insistent sur la séduction féminine entre "plaisir et "condamnation".

  1.  G. Vigarello, Le propre et le sale
  2. G. Vigarello, Miroirs et Bains de l'Antiquité à la Modernité, Le Bain et le Miroir

Réalisation d'un shampoing à la Saponaire

Qu'en est-il du lavage des cheveux ?

 

Pour se laver les cheveux, on utilisait une plante. La saponaire ou herbe à savon, qui est une plante vivace à fleurs roses ou blanches, riche en saponine -savon donc agent lavant-, était utilisée pour se laver le corps mais surtout les cheveux. Ses propriétés dégraissantes en font une solution efficace pour nettoyer la laine de mouton ou pour retirer les tâches sur les tissus.

Saponaria officinalis (image wiki commons, libre de droit )
Saponaria officinalis (image wiki commons, libre de droit )

Recette du shampooing à la saponaire

 

  • Mettre 50 cl d'eau à bouillir
  • Ajouter 25 g de racines et de feuilles de saponaire dans l'eau bouillante (on peut trouver des racines de saponaire séchées en vente dans les magasins bio)
  • Laisser bouillir 5 min
  • Laisser refroidir le liquide en le gardant couvert
  • Filtrer le tout et conserver dans une bouteille

 

Le liquide ainsi obtenu peut vous servir à laver vos cheveux mais le corps aussi. Il est important de noter que cette solution lavante mousse moins qu'un shampoing mais elle est tout aussi efficace. Si vous trouvez que vos cheveux ne sont pas brillants, mettez un verre de vinaigre dans votre eau de rinçage, le résultat est impressionnant.

 

 

Un grand merci à mon collègue Olivier DELUMEAU pour son soutien et son aide.