· 

Réalisation d'une cotte XIIIe : pas à pas.

Article rédigé par Sihame Cornetet

L'encolure

1. Les calculs

Pour l’encolure avec amigaut voici les calculs que je fais :

 

Pour le diamètre du cercle :

 Mesurer le tour du cou, à la base.

Fig. 1 : calcul du diamètre
Fig. 1 : calcul du diamètre

Pour la profondeur de l’ouverture :

Fig. 2 : calcul de la profondeur de l'amigaut
Fig. 2 : calcul de la profondeur de l'amigaut

2.  Le report du cercle :

Voici, de façon très simple, comment positionner l’encolure sur la pièce centrale de votre costume.

1/3 sur l’arrière et 2/3 sur l’avant. L'une des pièces archéologiques qui montre bien cela est la tunique de Saint François d'Assise (tirée du site http://www.kostym.cz). (attention on tombe sur le site mais pas sur la source... à voir ) 

Fig. 3 : tunique de Saint François d'Assise, (1155-1252)
Fig. 3 : tunique de Saint François d'Assise, (1155-1252)
Fig. 4 : comment positionner l'encolure
Fig. 4 : comment positionner l'encolure

3. Positionner le cercle sur le tissu

 

Fig. 5 : tracer le cercle
Fig. 5 : tracer le cercle

4. Positionner  l'amigaut

 

Fig. 6 :tracer l'amigaut
Fig. 6 :tracer l'amigaut

5. Découpe

 

Fig. 7 : ouverture du col et de l'amigaut
Fig. 7 : ouverture du col et de l'amigaut

 

Voici le résultat sur une cotte faite d'une pièce de tissu (Fig.8). 

 Fig. 8 : la découpe
Fig. 8 : la découpe

NB : Comme il y a deux possibilités d’assembler l’avant et l’arrière de votre pièce centrale, l’encolure sera positionnée selon A ou B.  

  • A : la ligne de couture est sur le milieu de la pièce centrale : c’est à dire sur la ligne des épaules. Dans ce cas, on peut voir que l’encolure est positionnée à 1/3 et 2/3 de cette ligne.
  •  B : la ligne de couture est décalée vers l’arrière dans le cas où vous n'avez pas assez de tissu pour faire deux pièces identiques pour l'avant et l'arrière. Dans ce cas, l’encolure est placée à 1/3 et 2/3 par rapport à la ligne du milieu (celle des épaules) et non celle de la couture.
Fig. 9 : positionner l'encolure
Fig. 9 : positionner l'encolure

Voici le résultat de l’encolure : l’amigaut tenu par un fermail.

Fig. 10 : résultat de l'encolure et amigaut
Fig. 10 : résultat de l'encolure et amigaut

La parmenture de l’encolure

 

 On pose une parmenture dans le cas d’un vêtement non doublé. Il est important de mettre une parmenture, cela donne plus de solidité à votre encolure et il n’y a rien de mieux qu’un travail propre et soigné.

     Dans le cas de ma cotte d'artisane, j'ai utilisé du lin pour faire ma parmenture. 

     Voici les différentes étapes.

 

Fig. 1 : le tracé de la parmenture
Fig. 1 : le tracé de la parmenture

 

1)   Positionner le patron réalisé à l’étape précédente sur le lin. Mesurer, à peu près, 7cm vers l’extérieur du cercle et le tracer.Découper tout le tour.


 

2)   Il faut découper le centre en laissant, comme pour l’encolure, 0,5cm de marge comme sur la Figure2.

Si vous ne laissez pas ces 0,5cm votre encolure sera plus large que prévu étant donné car la couture va rogner sur le tour du cou.

Fig. 2 : découper la parmenture
Fig. 2 : découper la parmenture

Fig. 3 : parmenture fixée endroit contre endroit
Fig. 3 : parmenture fixée endroit contre endroit

 

 3)   Afin de démarrer la couture, il faut fixer la parmenture, endroit contre endroit, sur la partie centrale de votre cotte comme montré sur la Figure 3.  


 

 4)   Faire un point de feston sur tout le tour intérieur de l’encolure. Cela évitera à votre tissu de s’effilocher.

Fig. 4 : le tour du cou au point de feston
Fig. 4 : le tour du cou au point de feston
Fig. 5 : le tour de l'amigaut
Fig. 5 : le tour de l'amigaut

 

5)   Faire un point avant serré ou un point arrière en suivant le tour du cou et de l’amigaut à 0,5cm (espace laissé lors de la découpe du tissu).

 

La pointe de l’amigaut doit être cousue en arrondi sinon vous ne pourrez pas retourner votre parmenture.

Fig. 5 : le tour de l'amigaut
Fig. 5 : le tour de l'amigaut

Fig. 7 : la parmenture retournée et épinglée
Fig. 7 : la parmenture retournée et épinglée

 

6)   Retourner la parmenture et l’épingler.


 

7)   Repasser l’endroit de votre cotte en retirant les épingles au fur et à mesure.

Fig. 8 : le repassage de la parmenture
Fig. 8 : le repassage de la parmenture

 

8)   Plier le bord non cousu de votre parmenture vers l’intérieur et épingler. Coudre le rabat avec un point de sujet en essayant de ne pas faire apparaître le point de couture à l’endroit de votre cotte surtout si vous utilisez un fil de couleur différente.

Fig. 9 : couture du bord de la parmenture
Fig. 9 : couture du bord de la parmenture